Jo Witek

Jo Witek

Auteure

 

Jo Witek, née en 1968, débute comme comédienne et conteuse, avant de se tourner vers l’écriture. D’abord pour le cinéma, en tant que scénariste, puis pour la presse écrite et la littérature. Depuis 2009, Jo Witek écrit pour la jeunesse, explorant l’humain à hauteur d’enfant ou d’adolescent. En dix ans, elle a publié une quarantaine d’ouvrages, albums, romans et documentaires et reçu autant de prix littéraires francophones. Elle faisait partie des nominé.e.s du Prix franco-allemand pour la littérature de jeunesse en 2017 pour son roman Le Domaine.

 

 

J’ai 14 ans et ce n’est pas une bonne nouvelle

 

Arrachée à l’enfance, ses rêves piétinés, Efi entre dans l’enfer du mariage forcé. Son destin serait-il au XXIème siècle de vivre à jamais en servante emprisonnée ?

 

Actes Sud Junior
128 pages
ISBN 978-2-330-14521-7
Broché
13,50 €

à partir de 13 ans

 

microphone podcast

J’ai 14 ans et ce n’est pas une bonne nouvelle
Appréciation du jury

Efi rentre dans son village pour deux mois de vacances, fière de ses brillants résultats scolaires et heureuse de retrouver sa famille : elle ignore que l’été va vite se transformer en cauchemar. La jeune fille n’est plus libre de ses mouvements, ne peut plus sortir sans surveillance, doit porter une longue robe qui dissimule son corps. Elle a 14 ans, son père a des dettes, sa mère attend un nouvel enfant et il n’est plus question pour elle d’étudier. Son rêve de devenir ingénieure est brutalement brisé : son père décide de la marier, tout est arrangé, c’est même une « belle affaire ». Le choc vécu par Efi, le sentiment de trahison qu’elle éprouve et la violence dont elle est victime sont aussi celles de millions de jeunes filles dans le monde. L’histoire que nous raconte Jo Witek ne se passe dans aucun pays précis car elle est de tous les pays où perdure cette pratique. Ce récit est écrit à la première personne et au présent, dans un style sobre et rapide, précis et efficace : il évite l’écueil d’un moralisme occidental condescendant pour se concentrer sur la voix de la jeune fille, porte-parole à la fois singulière et universelle du droit des femmes et du droit des enfants.

 


Cookies helfen uns bei der Bereitstellung unserer Dienste. Durch die Nutzung unserer Dienste erklären Sie sich damit einverstanden, dass wir Cookies setzen.