Corinna C. Poetter

Corinna C. Poetter

Auteure

 

Corinna C. Poetter a fait des études de littérature et linguistique allemande et de cinéma. Elle a obtenu son Master en Nouvelle-Zélande et travaille depuis dans le domaine du cinéma et de la télévision en tant qu’auteure et productrice. Jukli oder wie ich einen kleinen Esel an der Backe hatte und nicht mehr loswurde est son premier roman.

 

 

Jukli oder wie ich einen kleinen Esel an der Backe hatte und nicht mehr loswurde

 

Flora vit avec sa mère et ses deux frères aînés dans un immeuble délabré en périphérie d’une grande ville. Elle passe plus de temps dehors qu’à l'école – mais certainement pas parce qu’elle aime être dans la nature. Flora est victime de harcèlement et trouve refuge dans la boxe ou dans la fuite, ou dans les deux. Lorsque, lors de l’une de ses fugues, elle rencontre une étrange vieille femme et ses deux ânes dans un jardin ouvrier abandonné, elle est loin de se douter que ce jour va marquer un tournant dans sa vie. Accompagnée de Jukli, un ânon têtu, Flora va entreprendre un voyage à travers la France, au cours duquel elle va apprendre beaucoup de choses sur les liens familiaux, la culture rom, les ânes et, étonnamment, sur elle-même.

 

Magellan
208 pages
ISBN 978-3-7348-4743-1
Relié
15,00 €

à partir de 10 ans

 

Jukli oder wie ich einen kleinen Esel an der Backe hatte und nicht mehr loswurde
Appréciation du jury

Mamou, une vieille femme Rom, devient une grand-mère de substitution pour l’explosive Flora, et va changer la vie de la jeune narratrice. Mamou et l’auteure Corinna C. Poetter croient énormément en Flora et vont la laisser s’embarquer dans un voyage long de plusieurs centaines de kilomètres dans l’ouest de la France avec un ânon. C’est un voyage qui touche aux limites (et les dépasse parfois) de la fillette un peu rondelette, mais qui va lui donner confiance en elle. Corinna C. Poetter dépeint de façon authentique les hauts et les bas, les disputes cathartiques avec l’âne Jukli, la lutte contre l’égoïsme, la proximité et la confiance, et l’ouverture aux nouvelles rencontres, le tout sans enjoliver le trait. Les lecteur.trice.s sont au plus près de l’agacement de Flora, sa colère, sa joie et sa volonté de tenir à tout prix sa promesse à Mamou. L’auteure couche tout cela dans des descriptions merveilleuses de tendresse et d’impertinence sur la cohabitation avec des frères chaotiques, le stress à l’école, le passé de l’Allemagne, la culture Rom et la cohésion : un processus de maturation regorgeant d'émotion, de réflexion et d’une atmosphère particulière.

 

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur.