Marion Achard Marion Achard

Auteure

 

Élève à l’école Fratellini et chez Palacy, Marion Achard crée et joue ses spectacles avec la compagnie Tour de Cirque. Elle se produit dans les théâtres en France et à l‘étranger. Outre ses activités circassiennes, Marion Achard écrit des nouvelles et des romans jeunesse.

 

 

Le peuple du chemin

 

Daboka et une autre fille sont les deux seules survivantes d’un village de la forêt amazonienne massacré en 2013 par un gang sans scrupules.

 

Éditions Talents Hauts
96 pages
ISBN 978-2-36266-159-4
Broché
12,00 €
Date de parution :
Janvier 2017

à partir de 10 ans

Le peuple du chemin
Appréciation du jury

Un cri d’alarme contre la déforestation

Dans la forêt d’Amazonie, un campement d’indigènes est massacré par un groupe d’hommes „pâles comme la face de la lune“. Seules deux fillettes survivent et c’est l’aînée, Daboka, qui nous raconte ce drame, la nouvelle vie qui les attend, sa douleur, sa révolte et son rêve de retrouver un jour sa liberté.
Est-ce de l’histoire ancienne ? Un épisode du temps passé ? Non !
Le fait réel raconté ici s’est déroulé en 2013, et le massacre continue... Menacés par la déforestation, par des chercheurs d’or ou de pétrole, les indigènes qui vivent toujours en parfaite symbiose avec la nature, loin de toute civilisation, sont en danger plus que jamais – et leur forêt de même.
Avec Daboka, nous marchons, pieds nus, sur le chemin des ancêtres, nous sentons chaque odeur, percevons chaque bruit, partageons chaque émoi palpable „dans le ventre de la grande forêt“. Avec elle, nous tremblons pour son village et pour ces géants verts qui les protègent...
Un texte court et dense, beau et poétique, sobre et poignant, qui nous entraîne avec émotion dans ce coin du monde si fragilisé. Un magnifique appel à le sauver à tout prix – tant pour la survie d’un peuple que pour celle de notre planète.